• Espace MRE

Tarfaya: Crise écologique entre le Maroc et l'Espagne

Les autorités marocaines haussent le ton, onze ans après que le ferry Assalama qui assurait la liaison entre Tarfaya et Fuerteventura (Îles Canaries) se soit échoué au port de la ville sahraoui. Selon des médias insulaires, des pêcheurs marocains opérant au large de Tarfaya auraient alerté le ministère de l'Équipement et des Transports du Maroc quant aux risques écologiques que pose Assalama. Ce dernier contiendrait des substances toxiques à même d'affecter la reproduction des espèces. Les pêcheurs évoquent par la même occasion "l'impact sur l'image de Tarfaya à un moment où des efforts sont déployés pour la promouvoir en tant que destination touristique". Le Maroc a multiplié les appels aux autorités canariennes pour qu'elles "assument leurs responsabilités". Rappelons que le mauvais temps avait été à l'origine du naufrage d'Assalama en 2008. Le démantèlement du navire est réclamé.

Image: Darcaroub

71 vues
Smart Phone

NOUS ÉCRIRE

Votre référence en journalisme marocain

                                                                                          Tous droits réservés ©2018 de Espace-MRE.