• Espace MRE

Reprise du trafic aérien: Ce que redoute l'OACI

Alors que plusieurs compagnies aériennes internationales - dont Air Canada- entendent reprendre leurs vols dès le mois de juin ou juillet, l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) met en garde contre les risques qui en découleraient. D'une part, cette organisation qui siège à Montréal craint qu'il ne soit très difficile de respecter la distanciation sécuritaire aussi bien dans les avions que dans les aéroports. À fortiori dans un contexte de reprise des vols après trois ou quatre mois de suspension. Des dizaines de milliers d'individus voudraient alors pour une raison ou pour une autre monter à bord d'un avion et la saison estivale de surcroît risque de convertir les aéroports en de véritables fourmilières.


Certes, les compagnies aériennes et les administrations des aéroports se veulent rassurantes, insistant sur le fait que toutes les dispositions seront prises pour assurer la sécurité des usagers - respect de la distanciation, prélèvement systématique de la température, carnet sanitaire...-. N'empêche que le combat contre le Covid-19 est loin d'être gagné et dans certaines régions du monde, notamment en Afrique ou en Amérique Latine, les choses sérieuses ne font que commencer. Et même en Europe et en Asie où la situation s'améliore sensiblement, tout le monde garde à l'esprit que déconfinement ne signifie pas nécessairement retour à la normale.


Dans le même ordre, et justement à cause de la situation qui prévaut dans certains pays à haut risque, l'OACI craint que plusieurs

Image: OACI


compagnies ne puissent assurer l'hébergement de leur équipage à cause des mesures préventives en vigueur un peu partout. Autant dire que l'OACI met en garde contre une réouverture hâtive du trafic aérien sans que toutes les dispositions soient prise pour garantir la sécurité des passagers. C'est qu'en dehors de toutes ces mesures indispensables, les autorités des pays de destination devront à leur tour coopérer pour circonscrire les risques de propagation ( Navettes vers les villes de destination, décontamination des aires communes, serviettes hygiéniques, alcool désinfectant...). Toute une logistique qui chamboulera assez durablement nos vies...

459 vues
Smart Phone

NOUS ÉCRIRE

Votre référence en journalisme marocain

                                                                                          Tous droits réservés ©2018 de Espace-MRE.