• Espace MRE

Jood: Un baume au coeur des sans-abri

En moins de quatre années d'existence, l'Association Jood est parvenue à percer dans le paysage un brin émietté de l'action humanitaire. Sans chercher a s'exposer aux feux de la rampe, les chevilles ouvrières de cette jeune association mènent discrètement un travail remarquable. Une véritable petite armée de bénévoles qui accomplit une oeuvre admirable avec un engagement et une persévérance dignes d'un moine Récollet. Les bénéficiaires se comptent désormais par milliers et tout paraît indiquer que Jood va être de plus en plus sollicitée. 188 000 repas, près de 5000 sans-abris soignés, 270 sans-abris réinsérés,.. Pour mener à bon port de telles opérations, Jood mobilise 3756 bénévoles, un camion-douche et deux véhicules utilitaires. Autant dire que l'organisation et la coordination doivent être irréprochables pour optimiser une telle logistique.


Depuis mai 2015, les volontaires regroupés autour de la bannière de Jood sillonnent les artères de Casablanca, Marrakech, El Jadida, Rabat et Tanger pour prendre contact avec des femmes et des hommes contraints par les contingences de la vie à l'errance dans l'espoir d'avoir un jour un port d'attache. Les volontaires de Jood ne sont pas là pour juger leur prochain mais pour prêter main forte. Un contact qui se fait souvent sans heurts car l'approche est simplement invitante et humaine sans être condescendante. Pour les bénéficiaires, aussi bien que pour les bénévoles, l'expérience a de quoi vous amener à percevoir la vie autrement. Une richesse intérieure qui vous apporte bien davantage que le matérialisme ici-bas.


Dans son cri de cœur touchant lancé sur le site officiel de l'association, la fondatrice de Jood, Mme Hind Laidi rappelle à quel point celui qui possède un bien peut en ignorer la valeur. Des gestes simples de la vie quotidienne comme avoir de l'eau chaude en ouvrant le robinet, dormir bien au chaud indépendamment de la qualité de l'appartement qui nous sert de toit, fermer les yeux paisiblement sans se soucier si les trois repas du lendemain seront assurés... des acquis pour plusieurs qui sont au fait un luxe pour les bénéficiaires de l'action menée par Jood. Et pour reprendre la propre formule de Madame Laidi: ''Jood est l’écho du cri de douleur muet de pauvres âmes en difficulté''. Ce qui revient à dire que plus la générosité est au rendez-vous et plus le travail d'exception mené par cette association pourra être parachevé dans les meilleures conditions. Alors, à votre bon cœur, mesdames et messieurs!

Image. Jood


159 vues
Smart Phone

NOUS ÉCRIRE

Votre référence en journalisme marocain

                                                                                          Tous droits réservés ©2018 de Espace-MRE.