• Espace MRE

Afif Bennani: Reg...Arts sur un parcours de légende

C'est la compilation de toute une carrière s'étalant sur plusieurs décades. À travers Reg...Arts, Afif Bennani, dresse une fidèle rétrospective de l'ensemble de son oeuvre. Un legs à la postérité où le fondateur du mouvement du silencisme retrace un parcours d'autant plus riche qu'il comprend non seulement le volet artistique mais également l'aspect personnel et professionnel et qui est tout autant digne d'intérêt. Ainsi, dans sa prime jeunesse, Afif Bennani, fils d'un receveur de postes a vécu un peu partout à travers le Maroc, au gré des affectations de son père. Une manière de s'imprégner des couleurs et des enchantements de son Maroc dès les premières années de son enfance. Quand il intègre plus tard l'Office des exportations, c'est une vie nouvelle qui commence pour lui.


Multipliant les missions dans les quatre coins du monde et doté d'un talent inné en matière d'organisation d'événements, Afif Bennani est, de l'avis même de ceux qui l'ont côtoyé une bête de travail. Un rythme pas évident à soutenir qui lui a valu l'admiration aussi bien de ses subalternes que de ses supérieurs. Que ce soit en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe ou dans le monde arabe, Afif Bennani a laissé une empreinte indélébile, veillant aux intérêts du Maroc pour le compte de l'Office des exportations, et ce, jusqu'aux détails les plus infimes. Une telle rigueur ne l'a pas empêché d'être doté d'une fibre artistique innée. Au point de faire école et d'intégrer les plus prestigieuses institutions artistiques et académique à l'instar de l'Académie des Arts et des Lettres de France ou encore l'Ordre Lafayette International où il a été fait Chevalier adoubé par le Grand Commandeur à Montréal fin mars 2019.



L'artiste à la couleur ocre...



Sa source d'inspiration artistique première, c'est le Maroc du Sud avec ses Kasbah, ses oasis, ses murailles, ses dédales et la grandeur d'âme de sa population. Le tout, sur fond de couleur ocre qui est la caractéristique première des constructions du grand sud marocain. L'influence exercée par cette partie du Royaume sur la carrière de l'artiste a été telle qu'il a été baptisé 'Le Prince des Kasbah', titre distinctif qu'il porte fièrement jusqu'à aujourd'hui. n'omet pas non plus de mentionner le séjour effectué fin mars et début avril 2019 au Québec, au Canada et aux États-Unis en compagnie d'une délégation de l'Ordre Lafayette Maroc. À cette occasion, M. Bennani a signé au Livre d'Or de la Ville de Montréal et de la Ville de Laval et a été reçu par de nombreux dignitaires visiblement sous le charme de ses œuvres.


Si Afif Bennani est aujourd'hui professionnellement à la retraite à l'aube de ses 80 ans, il ne peut pas l'être artistiquement. La relation viscérale qu'il entretient avec ses toiles et ses pinceaux n'admet pas de relâche. Constamment à l'affût du Beau, l’œil alerte et exercé, le virtuose s'éprend de détails de la vie quotidienne qui peuvent échapper à quiconque. Des détails qu'il croque avec une telle dextérité et doigté qu'ils ne peuvent susciter l'admiration. Succès à Reg...Arts et longue vie au virtuose...

87 vues
Smart Phone

NOUS ÉCRIRE

Votre référence en journalisme marocain

                                                                                          Tous droits réservés ©2018 de Espace-MRE.