• Espace MRE

Égypte: Pendaison de 9 personnes accusées d'assassinat de l'ancien Procureur général

Les autorités égyptiennes ont pendu mercredi 20 février 9 personnes reconnues coupables d'assassinat du Procureur général Hicham Barakat. Les faits remontent à juin 2015. Après la mise en état d'arrestation de la plupart des suspects, la sentence est tombée en appel le 25 novembre 2018 et la mise à exécution n'était dès lors qu'une question de temps. Selon ce qu'avait révélé l'enquête, des explosifs avaient été placés sous le véhicule particulier de M. Hicham Barakat et à l'instant même du démarrage, l'explosion s'est produite. En Égypte, le procès a été abondamment commenté mais le fait d'avoir décrété la peine de mort par pendaison à l'encontre des neuf suspects n'a pas fait l'unanimité. Les ONG spécialisées dans les droits de l'homme ne manqueront pas de fustiger encore une fois ce qu'elles considéreront comme des "dérapages de la justice égyptienne".

Image: France 24

34 vues0 commentaire
Smart Phone

NOUS ÉCRIRE

Vos informations ont bien été envoyées !

Votre référence en journalisme marocain